Trend Briefing Novembre 2012 :
PRESUMERS
Le produit, l’histoire, le statut : pourquoi l’implication du consommateur avant le lancement de produits et de services s’apprête à devenir encore plus important.
PRESUMERS

Définition :

Dans l’actuelle’s EXPECTATION ECONOMY, les consommateurs veulent ce qui se fait de mieux, maintenant et en premier et ils souhaitent aussi des connections réelles et humaines.

En fait, ilsdemandent tout cela. Grâce aux services de crowdsourcing et aux nouvelles technologies qui sont maintenant largement répandus (et aussi avec une dévotion générale pour l’entreprenariat), les consommateurs deviennent de plus en plus PRESUMERS ; et sont prêts à satisfaire leurs demandes en s’engageant avec les marques avant le lancement* de nouveaux produits et de nouveaux services.

Que ce soit l’accès à un produit parfait, ou l’enthousiasme d’être un supporteur passionné, les PRESUMERS adorent être impliqués à tous les niveaux ; de la suggestion, au financement, à la promotion de produits et services avant leur lancement officiel.

* Il est vrai que l’implication des consommateurs, avant le lancement de produits et services, a été formulée il y a quelques années. Pensez à la co-création CUSTOMER-MADE qui reste une tendance en vogue. Cependant un consommateur qui s’engage dans la co-création cherche souvent à promouvoir son design ou son talent en marketing, alors que les PRESUMERS se concentrent sur l’obtention de ce qu’ils veulent vraiment - à savoir un super produit ET une STATUS STORY extraordinaire – en s’impliquant dès le début.

Leviers :

Ainsi, pourquoi les PRESUMERS seront plus nombreux, plus pertinents, plus actifs et plus puissants dans les années à venir ? Voici quelques leviers qui transforment les consommateurs en PRESUMERS :

1. FIRSTISM :
Plus, plus rapide, mieux, special, maintenant

Les consommateurs des économies avancées sont saturés de choix. Leur réponse ? Vénérer le culte du NEWISM avec sa promesse (légitime) de la nouveauté, du plus, du mieux, du spécial, du plus rapide et ainsi de suite.

Le nec plus ultra de NEWISM? La consommation au sens future. La consommation au sens future. Pas étonnant que les PRESUMERS se rassemblent avant le lancement de produits et services qu’ils adorent : afin de transformer une idée de produit en réalité à travers le financement, les feedbacks et un support constant. Ils seront les premiers à l’avoir – de préférence avec des extras – dès sa réalisation. Il est difficile d’aller plus loin que ça dans la " nouveauté " ou le " FIRSTISM ".

2. HISTOIRES :
Superbe histoire, super status

Le statut social a toujours été LE levier au cœur des comportements de consommateurs. Lorsque les PRESUMERS sont connectés avec un service ou un produit avant son lancement et qu’ils supportent ce projet jusqu’au lancement, cela forme une superbe STATUS STORY à raconter, tweeter, publier et partager.

Ainsi, PRESUMING amène les consommateurs un peu plus loin, non seulement en élevant le statut d’avoir le bon produit, mais aussi le statut d’avoir été impliqué avant son lancement.

3. APPARTENIR :
Se réunir, maintenant

STATUS STORIES sont d’autant plus importantes si elles ne s’attardent pas simplement sur un beau produit ou un bon service, mais plutôt sur un mouvement ou une cause au sens plus large auquel le consommateur adhère, qui va plus loin que le simple frisson de posséder le produit.  

Cependant, beaucoup de PRESUMERS sont passionnés par les produits qu’ils supportent, c’est pourquoi Kickstarter (par exemple) peut affirmer qu’une idée de produit à  huit fois plus de chance d’être financée sur Kickstarter que d’être vendue et lancée avec succès par le biais une corporation américaine.

Cela permet aussi d’expliquer comment la société américaine Razoo, une plateforme de crowdfunding spécialisée dans le secteur associatif, a annoncé, en août 2012, qu’elle avait atteint la somme de USD 100 millions pour les différents projets présentés sur le site.

4. OFF = ON
En ligne est hors ligne est en ligne…

Les consommateurs ADORENT le web car cela leur permet une consommation en ligne où ils peuvent agir (participer, parler, créer, ajuster) afin d’obtenir ce qu’ils veulent. Maintenant, ils attendent la même chose de leur consommation " hors ligne ".

L’engagement avant le lancement d’un produit/service, qui définit PRESUMING, facilite donc ce genre de dialogue. Les PRESUMERS ne font pas juste acheter avant le lancement : ils s’impliquent dans une relation mutuelle dans laquelle ils expriment leurs souhaits, et les marques obtiennent des feedbacks pertinents dès le début.

Grâce au traité de 2012 " Jumpstart our Business Startups (JOBS) " – une régulation fédérale américaine qui simplifie les régulations financières et (pour la première fois) autorise des petits investisseurs non accrédités et les consommateurs à acheter des actions dans les startups – les PRESUMERS aux Etats Unis pourront prochainement acheter des parts dans les projets qu’ils supportent. C’est ainsi qu’un certain nombre de PRESUMERS deviendront ainsi et aussi des CUSTOWNERS. Quelle ampleur cela peut prendre ? Eh bien, si les citoyens américains investissaient 1/10 ème de ce qu’ils parient chaque année, cela serait égale à US 55 milliards (Source : Fundable, septembre 2012) ;-) Est-ce que d’autres pays suivront cette voie prochainement ?

5. NOUVELLES PLATEFORMES :
Financement interrompu, fabriqué et vendre

Une plateforme pour les PRESUMERS a été développé progressivement dans le monde des affaires, grâce en partie à la popularité du crowdfunding*, du mouvement MAKE-IT-YOURSELF et aussi à l’engouement général pour l’entreprenariat.

Dans un premier temps, quelques statistiques concernant lecrowdfunding :

  • En avril 2012, il y avait 452 plateformes de crowfunding qui opérent globalement, soit 100 de plus qu’en 2007 (Source : Massolution/The Economist, mai 2012).
  • En 2009, les services de crowdfunding ont levé un total d’USD 530 millions. En 2011, cela représentait USD 1.4 milliards. Cette année, cette somme a doublé pour atteindre USD 2.8 milliards (Source : Massolution/The Economist, mai 2012).
  • Entre son lancement en 2009 et février 2012, Kickstarter n’avait aucun projet d’USD 1 million. A présent, douze projets ont déjà levé plus de USD 1 million.

* Maintenant, nous devons aussi mentionner INTENT (INTENTION) : alors que la tendance PRESUMERS concerne les marques / les entreprises qui exposent leurs nouveaux produits et les consommateurs y répondent, tandis que INTENT correspond aux consommateurs qui exposent leurs souhaits ou leurs intentions d’achat, et les marques y répondent. Vous pouvez considérer INTENT et PRESUMERS comme les deux faces d’une même pièce : les marques et les consommateurs se parlent ouvertement avant le lancement de produits ou de services.

Concernant MAKE-IT-YOURSELF, et l’entreprenariat galopant : tout d’abord, il y a une nouvelle génération de petits fabricants qui utilise les technologies comme l’impression 3D pour fabriquer des produits, alors qu’il y a de cela quelques années, ils n’auraient pu être produit qu’à la chaîne.

Le coût d’une imprimante industrielle a chuté radicalement, cela coûtait environ USD 800 000 en 1999 pour atteindre à peine USD 15 000 aujourd’hui (Source : The Economist, septembre 2012). Une version pour la maison coûte environ USD 1000 (Source : The Economist, septembre 2012). Simultanément, la société de recherche Wohlers Associates confirme que le marché des produits imprimés en 3D atteint actuellement une valeur d’USD 1.3 milliards par an et estime que ce secteur atteindra USD 3.1 milliards en 2016 et USD 5.2 milliards en 2020.

Ajoutez à ceci les nombreux entrepreneurs en ligne et les innovateurs (TEENPRENEURS ça vous dit quelque chose ?) et vous voilà en présence d’une réelle avalanche de petites et grandes initiatives qui seront sans cesse à la recherche de financement par " les gens ", tout en attirant ceux qui souhaitent être impliqués avant le lancement d’un produit " spécial ". En effet, les fabricants permettent non seulement aux PRESUMERS de se connecter avec un produit spécial, mais ils les laissent aussi le personnaliser selon leurs spécifications individuelles. Pas mal pour l’innovations d’objets ? ;-)


Donc, qui sont les PRESUMERS ?

Comme vous le verrez dans les exemples qui suivent, les PRESUMERS viennent du monde entier et sont passionnés par tous types de produits et de services.

Mais il reste possible de déterminer un profil, selon les données des utilisateurs de Kickstarter par Quantcast (septembre 2012) :

  • Les utilisateurs de Kickstarter sont majoritairement des hommes (62%).
  • 50% sont âgés entre 18 et 34 ans, et 20% ont entre 34 et 44 ans.
  • Presque la moitié (48%) ont fait des études supérieures. Contre 30,4% d’américains, ayant plus de 25 ans, qui ont reçu un diplôme d’études supérieures (Source : US Census Bureau, février 2012).
  • 45% gagnent plus de USD 50 000 par an.

Dit autrement, les PRESUMERS font partie des consommateurs grand public. Voir un peu plus éduqués que la moyenne ;-)

Souvenez-vous que chaque jour, de plus en plus de consommateurs deviennent PRESUMERS : nous garderons un œil sur le profil des PRESUMERS, et vous devriez en faire de même !

Exemples

Bon, passons à l’action. Voici quelques exemples – de partout dans le monde – qui montrent comment les entreprises sont déjà en train de proposer des produits pour les PRESUMERS. Divisé entre : les plateformes de mass crowdfunding qui permettent un large éventail de projets, les plateformes de crowdfunding plus niche qui se concentrent sur des produits spécifiques, et un certain nombre d’autres entreprises innovatrices en relation avec la PRESUMPTION.



LES PLATEFORMES DE CROWDFUNDING DE MASSE (+ PROJETS)

Kickstarter : Plateforme pour des projets créatifs

C’est probablement la plateforme de crowdfunding la plus connue, basée aux Etats-Unis, Kickstarter se définit comme la plus grosse plateforme au monde de crowdfunding pour les projets créatifs. Les créateurs de projets, qui doivent être des résidents américains, mettent en ligne les détails de leur projet, et confirment la somme nécessaire à son financement et la date limite pour atteindre cette somme. Les projets sont ensuite approuvés par Kickstarter. En même temps les supporteurs s’engagent à contribuer au financement contre une " récompense " : typiquement une promesse sur le produit ou l’expérience en question. Les commanditaires ne paient que lorsque le la somme requise est atteinte et ainsi le produit ou service est envoyé en production. Kickstarter prend 5% de rémunération sur la somme totale pour tous les projets ayant atteint leur objectif de financement. Jusqu’en septembre 2012, Kickstarter a lancé 73 065 projets avec succès (comme les projets suivants Pebble Watch, Elevation iPhone Dock et Ouya Games Console), et a ainsi soutenu le lancement de nombreux projets – de la technologie, au design, au prêt-à-porter, à la production de films et de pièces de théâtre - pour un montant total de USD 377 millions.

The Porthole : financé un récipient en verre pour infusion

The Porthole est un récipient en verre pour infusion conçu par Martin Kastner du studio de design Crucial Detail, basé à Chicago. L’idée de base était de l’utiliser pour faire des cocktails, des assaisonnements, des thés, cafés et autres infusions. La forme du récipient a été inspirée par le hublot d’un sous-marin et son ouverture sur un autre monde. Une petite quantité du Porthole a été fabriqué à la main dans les locaux de Crucial Detail, avant que le studio s’adresse à Kickstarter pour lever des fonds et pour lancer une première série de production. La levée de fonds s’est terminée le 4 septembre 2012 : Crucial Detail a levé USD 736 112 grâce à 4270 PRESUMERS enthousiastes.

Sedition Wars – le jeu Battle for Alabaster

Sedition Wars est un jeu de société sur le thème de l’horreur, produit par Mike McVey (Studio McVey), un créateur renommé de jeux vidéo et de figurines. En juin 2012, McVey a utilisé le concept de crowdfunding pour lever des fonds pour la pré-production et pour créer un buzz avant le lancement du jeu. Sedition Wars a levé USD 950 000.

Roominate : jouet ingénieux pour filles

Roominate est un nouveau jouet d’ingénierie, pour filles, lancé en juin 2012 sur Kickstarter. En considérant que moins de 11% des ingénieurs sont des femmes, Maykah, une start up de jouets a ainsi conçu un kit de jeu en bois avec des circuits électroniques permettant à une enfant d’utiliser sa créativité pour concevoir, construire, connecter, et décorer sa propre pièce interactive. Les PRESUMERS qui partagent le mantra d’égalité.


MATTER : Start-up de financement pour magazine avec journalisme de fond

Prochainement disponible, MATTER est un magazine anglo-américain dédié au journalisme de fond sur les thèmes de la science, la technologie et autres idées. Une communauté s’est rassemblée sur Kickstarter pour lever des fonds et pour générer un buzz avant le lancement du magazine. Les PRESUMERS qui se sont impliqués recevront différents avantages comme un rendez-vous avec l’équipe éditoriale est une inscription au magazine à vie.

We obviously offer much more than just monthly free Trend Briefings.

Check out our 2014 PREMIUM SERVICE and become an instant Trend Expert.

Premium Service

ToGather.Asia : Portail régional asiatique

ToGather.Asia, basé à Singapour, est le premier portail asiatique de crowdfunding focalisé sur des projets dans la région. Lancé en juillet 2012, le site permet aux créateurs de proposer des projets créatifs qui sont ensuite approuvés par le site avant d’être publiés. Les supporteurs peuvent s’engager à donner de l’argent aux projets en contrepartie de différentes récompenses.

Cashew Chemists : Production pour groupe de rock

En septembre 2012, le groupe de rock Cashew Chemists, de Singapour, a levé SGD 1135 grâce 40 supporteurs via Togather Asia, pour financer la production de leur premier album. Cashew Chemist lancera son album au quatrième trimestre de 2012.


DemoHour : La première plateforme chinoise

Lancé en mai 2011 à Pékin, DemoHour est la première plateforme de crowdfunding en Chine. Le service fonctionne sur le modèle standard de crowdfunding, les créateurs publient leurs projets et les supporteurs peuvent donner de l’argent et ainsi être récompensés avec des produits, des expériences uniques et un accès exclusif aux créateurs.  DemoHour se rémunère 10% de la somme totale levée pour chaque projet. En juillet 2012, 70 projets publiés sur DemoHour ont atteint la somme attendue de leur levée de fonds.

One Way Street Library :
déménagement d’un magasin de livres à Pékin

En juin 2012, One Way Street Library, un magasin de livres de Pékin, a levé USD 37 000 via DemoHour. L’argent a été utilisé pour déménager le magasin à Solana, dans un centre commercial situé en centre ville, qui s’avère être un endroit réputé pour le lancement de livres et les expositions littéraires. 


Crowdcube : crowdfunding avec des parts

En février 2011, la société britannique Crowdcube a lancé " la première plateforme au monde de crowdfunding avec des parts dans le capital ". Les PME qui recherchent des investissements peuvent passer par le site et les supporteurs – qui peuvent investir un minimum de GBP 10 – deviennent ainsi propriétaires de part dans le capital des entreprises dans lesquelles ils investissent. Crowdcube se rémunère 5% pour toutes les levées de fonds réussies. Le site a aidé 21 entreprises à lever un total de GBP 3,7 millions jusqu’en juillet 2012.

Escape the City : Communauté de changement de carrière

Escape the City fait partie de ces entreprises britanniques qui ont utilisé Crowdcube pour atteindre les investissements nécessaires pour son développement. Escape the city est un site qui aide les professionnels à changer d’horizon professionnel. En juin 2012, le site a levé GBP 600 000 via Crowdcube en deux semaines et rassemble à présent une communauté de 87 000 professionnels.  


Indiegogo : Crowdfunding international

La société américaine Indiegogo a été lancée pendant le festival du film Sundance en 2008. La plateforme s’orientait sur les films à ses débuts, mais s’ouvre à présent sur des projets créatifs divers en relation avec la technologie, le design, la communauté et les projets non caritatifs par exemple. Indiegogo permet aux créateurs de projets de publier un projet sur le site de n’importe où dans le monde. L’argent générée par les supporteurs est directement distribuée aux créateurs et si un projet n’atteint pas l’investissement total attendu, chaque créateur décide ou pas de retourner l’argent à ses supporteurs. Indiegogo se rémunère 4% des projets ayant atteint l’investissement visé et 9% sur les projets qui n’ont pas atteint l’investissement espéré.

Lancement de Free Bread Inc

En octobre 2011 à New York, Free Bread Inc a lancé son pain frais sans gluten, noix, sucre ou soja. L’entreprise a été lancée par Karen Freer, qui souffre d’une maladie rare, et a levé USD 10 771 pour sa start-up via la plateforme Indiegogo. 


Who Gives a Crap ? Papier toillette

Lancé à Melbourne en Australie en août 2012, Who Gives a Crap est une nouvelle marque de papier toilette dédiée à la fabrication de toilettes dans les pays émergents. Le fondateur Simon Griffiths a été motivé par le fait révélant que 2,4 milliards de personnes n’ont pas accès aux installations sanitaires de base et ainsi souhaite créer un produit d’utilisation quotidienne qui changerait cela. Who Gives a Crap donnera 50% de ses bénéfices pour aider la production de nouvelles installations sanitaires sans les pays émergents. Cette nouvelle marque a utilisé Indiegogo pour lever des fonds et obtenir de l’aide de sa communauté. Les PRESUMERS se sont engagés à cette cause en investissant un montant d’USD 50 000 de prévente en 50 heures.

We obviously offer much more than just monthly free Trend Briefings.

Check out our 2014 PREMIUM SERVICE and become an instant Trend Expert.

Premium Service

Fundable : crowdfunding pour start-ups avec une participation au capital

Lancé en mai 2012, Fundable est une plateforme américaine de crowdfunding avec participation au capital dans les start-ups. Fundable vise à bénéficier de la nouvelle législation 2012 JOBS Act aux Etats-Unis. Cette législation permettra aux investisseurs non-accrédités de participer au capital de start-ups. La loi ne sera pas mise en application avant janvier 2013 ; en attendant cette date, Fundable ne peut proposer aux investisseurs que des " récompenses " comme des produits ou des expériences. Les start-ups doivent présenter leur entreprise par vidéo et chaque projet est autorisé par Fundable avant d’être publié sur le site.

Lulu Blossom : Produits de beauté & soin de la peau

La société américaine Lulu Blossom fait partie des entreprises qui ont réussis à lever les fonds suffisants pour  son développement via Fundable. Lulu Blossom propose une nouvelle gamme de produits naturels pour la beauté et le soin de la peau. Lulu Blossom a levé USD 4050 sur Fundable en août 2012. 


Idea.me : Plateforme dominante d’Amérique latine

Idea.me est une plateforme de crowdfunding d’Amérique latine lancée en août 2011. En août 2012, la société basée en Argentine, a acheté son compétiteur brésilien Movare et a ainsi consolidé sa domination sur le marché sud-américain. Le site est passé de 250 utilisateurs à 25 000 utilisateurs et de 70 projets à 5000 projets supportés au cours de sa première année d’activité.

Mi Huerto Urbano Kit (Mon jardin urbain)

Mi Huerto Urbano est une start-up mexicaine qui offre un kit permettant à quiconque de créer son propre jardin urbain. Le kit permet aux utilisateurs de faire pousser de la roquette, de la laitue, du basilic, du piment, des fraises et un tas d’épices. Ce genre de jardin est idéal pour les habitants urbains dynamiques qui n’ont plus qu’à arroser et ajouter des nutriments une fois par semaine. Mi Huerto Urbano a levé USD 7000 de son investissement total de USD 17000 grâce à Idea.me


Rock The Post : Crowdfunding & réseau social

Rock The Post est une société américaine, lancée en octobre 2012, qui combine le principe de crowdfunding et de réseau social et ainsi permet aux consommateurs de former une communauté autour d’une start-up. Ils peuvent fournir des fonds, du temps et des conseils, ou des matériaux et reçoivent des récompenses en contrepartie. Les utilisateurs peuvent se suivre mutuellement et partager des informations sur les projets qu’ils soutiennent.

Villy Custom : Design de bicyclette à la mode

Villy Custom, de Dallas au Texas, s’est donné comme mission d’apporter la mode aux bicyclettes. Le but est de changer la perception et le mode d’achat des consommateurs, ainsi Villy Custom permettra aux clients de créer leur " vélo de rêve " en ligne qui sera ensuite assemblé à Dallas. En septembre 2012, Villy Custom a atteint son objectif de financement de USD 10 000 sur Rock the Post.


RocketHub : La communauté internationale de financement

RocketHub est une plateforme de crowdfunding américaine ouvert aux créateurs du monde entier. Les projets proposés peuvent recevoir des contributions financières de " ravitailleurs " qui reçoivent des avantages si leur projet atteint son objectif de financement. Les ravitailleurs peuvent aussi voter pour un projet afin de le mettre en avant sur la section " Opportunités de lancement " : qui rassemble en fait des canaux de marketing proposés par RocketHub avec par exemple la possibilité de travailler avec des attachés de presse de renommés.

Spira Stinger 2, chaussures de course   

Fabriquée par la société américaine Spira Footwear, The Stinger 2 est une chaussure de course légère qui utilise la technologie WaveSpring de Spira. La semelle contient deux petits ressorts situés à la pointe et au talon de la chaussure : Spira affirme que cela donne un effet de coussin et retourne l’énergie plus efficacement que toutes les autres chaussures sur le marché. Selon la société, les coureurs qui portent les chaussures de course Spira ont gagné plus de 150 marathons ainsi que les courses les plus réputées du monde. The Stinger 2 fait une levée de fonds sur RocketHub et a dépassé son objectif de USD 25 000 début octobre pour atteindre un total de USD 36 160.



PLATEFORMES NICHES DE CROWDFUNDING (+ PROJETS)

Lucky Ant : Crowdfunding hyper-local

Lucky Ant de New York affirme être le premier site de crowdfunding hyper - local. Le site – qui a pour objectif de permettre aux consommateurs de développer l’économie locale – promeut un nouveau commerçant local chaque semaine afin de permettre aux consommateurs de le financer et de le supporter. Les utilisateurs du site peuvent donner de l’argent au commerce de leur choix et de ce fait reçoivent des récompenses en retour comme des produits gratuits et des accès VIP aux magasins.   

Pie Corps : Lancement de tarte artisanal

Pie Corps est une société qui fabrique et vend des tartes artisanales sucrés et salés et faites à la main. En avril 2012, la société a levé USD 7150 sur LuckyAnt et utilisa l’argent pour lancer son premier magasin sur Brooklyn. Le magasin a ouvert ses portes en juin dernier.


Gambitious : Crowdfunding pour jeux

Lancé en septembre 2012, Gambitious est un site de crowdfunding hollandais qui connecte les accros du jeu vidéo avec les développeurs de jeux. Les joueurs peuvent soutenir des idées de jeux, contribuer à leur financement et aider à créer un buzz avant le lancement des jeux choisis. Les supporteurs européens peuvent aussi acheter des parts dans l’idée du jeu qui ils on choisi ; ils passent ainsi du statut de PRESUMERS à CUSTOWNERS.

Tink : Jeu d’aventure

Tink est un jeu d’action du studio allemand Mimimi Production. Le jeu prend place dans un monde où tout est fait de papier et de colle. Le jeu a gagné la récompense du Meilleur  Projet de 2012 à la Game Connection Europe. Mimimi Produtions a commencé à lever des fonds pour Tink et a atteint EUR 20 700. Sans aucun doute. Mimimi Productions souhaite suivre les traces du studio Double Fine Productions qui a levé USD 3,3 millions en mars 2012 sur Kickstarter pour son nouveau jeu d’aventure Double Fine Adventure.


Wujudkan.com : Plateforme d’Indonésie

Lancée en mars 2012 à Jakarta, Wujudkan est une plateforme de crowdfunding spécialisée dans les projets créatifs en Indonésie. Le site fait appel aux talents créatifs du pays pour publier leur(s) projet(s), que les supporteurs peuvent ensuite financer et ainsi recevoir diverses récompenses comme des accès exclusifs aux spectacles sur scène ou encore voir leur nom mentionné pour les projets terminés. En mai 2012, le projet cinématographique Atambua 39° Celsius, publié par le célèbre directeur Rira Riza, a levé USD 32 000 sur Wududkan. Le film raconte l’histoire de deux refugiés Atambua.

We obviously offer much more than just monthly free Trend Briefings.

Check out our 2014 PREMIUM SERVICE and become an instant Trend Expert.

Premium Service

AppStori : plateforme d’Appli

Lancé en avril 2012 à New York, AppStori est un service de crowdfunding collaboratif pour le développement d’Applis pour Smartphone. Le site utilise le modèle standard de crowdfunding et ajoute des interactions entre les consommateurs et les développeurs. Les enthousiastes d’Applis peuvent les chercher et financer les Applis qu’ils souhaitent ; et contacter les développeurs pour les aider à déterminer l’idée avant son lancement en leur donnant des feedbacks sur les versions beta et ainsi créer une communauté de pré-lancement autour de leurs Applis préférées. 

Trivi.al : Trivial & Appli sociale

Lancé en août 2012 aux Etats-Unis, après avoir levé USD 2000 sur Appstori, Trivi.al est un nouveau jeu social sur iPhone. Les utilisateurs, qui jouent les uns contre les autres, doivent répondre à trois tours de questions diverses et peuvent ainsi comparer leur QI. L’Appli a été téléchargée 30 000 fois au cours des 30 premiers de son lancement.


Offbeatr : plateforme de divertissement pour adulte

Lancée en août 2012 à Los Angeles, Offbeatr est une plateforme de crowdfunding pour le secteur du divertissement pour adultes. Les directeurs de projets peuvent publier les détails des contenus proposés, ensuite ceux qui supportent le projet peuvent contribuer financièrement et recevoir des récompenses en retour. Tous les projets proposés doivent  être au format digital afin de permettre aux utilisateurs de le télécharger une fois que le projet a levé les fonds nécessaires au lancement de sa production.

Le film L’Importance d’Etre Ouvert

Le film L’Importance d’Etre Ouvert est une comédie dramatique de 22 minutes, qui traite du sujet des relations poly-amoureuses, et utilise OffBeatr  pour lever USD 10 000. Le créateur du film affirme qu’il souhaite produire un film qui soit sexuellement explicite tout en contenant des personnages fascinant. 



MARQUES 'PRESUMPTION' (PRESOMPTUEUSES) INNOVANTES

ZAOZAO : Pretailer social

Lancé en septembre 2012 à Hong Kong, ZAOZAO se définit comme " Votre pretailer social ". Le nouveau service en ligne permet aux créateurs de mode de publier des produits avant leur lancement et ainsi d’obtenir des fonds pour leur production à travers la communauté de " crowdfunder " et amoureux de mode.

App.net : Réseau social sans publicité

En juillet 2012, Dalton Caldwell, le fondateur d’App.net (basé aux Etats-Unis), a publié un article intitulé " Ce que Twitter aurait pu être ". Les retours positifs sur cet article l’ont motivé à créer App.net, un nouveau réseau social, seulement accessible par abonnement et sans publicité, où les utilisateurs possèdent et contrôlent tous leur contenu et leurs données. App.net a lancé sa propre campagne de crowdfunding pour lever un capital de départ et simultanément créer une communauté d’enthousiastes pour le projet, un buzz sur Internet et une couverture média d’envergure nationale. En août 2012 - la date limite imposée par App.net pour finaliser sa levée de fond - le site avait levé plus de USD 800 000 avec la contribution de plus de 12 000 supporteurs. Le réseau est accessible et l’abonnement annuel est de USD 36

If you like our Trend Briefings, you’ll love our 2014 Premium Service

Your complete trend and innovation solution.


Cut on Your Bias : Service d’idées pour créations de mode

Lancé en Février 2012, Cut on Your Bias, est un service en ligne qui permet aux créateurs de mode de publier des idées de produits. Les utilisateurs du site peuvent ainsi se rassembler autour des concepts proposés, créer des designs sur mesure et voter pour leurs créations préférées. Le design le plus populaire est envoyé en production et devient disponible à la vente sur le site : les PRESUMERS chanceux, qui ont voté pour le design gagnant, recevront 25% de réduction sur son prix de vente.

ZIIBRA : Communauté de musique prévente

Fondé en juin 2012, ZIIBRA, la plateforme communautaire et de prévente américaine, vise à connecter les musiciens amateurs et établis avec leurs fans.  Une semaine avant leur lancement, les artistes peuvent télécharger leur nouveau morceau / album sur ZIIBRA – dont le slogan est " Play it forward " (Ecoutez en avance) – et ainsi devient disponible en prévente. Plus il y a de fans qui achètent l’album en prévente, plus le prix diminue pour tout le monde : ainsi les fans qui ont acheté en prévente forment une communauté d’ambassadeurs de l’album et partagent leur découverte et ainsi persuadent leur entourage d’acheter.


Makeably : articles créatifs personnalisés

Lancé en septembre 2012 aux Etats-Unis, Makeably est une nouvelle " marketplace " pour objets designs et personnalisés. Les acheteurs peuvent chercher des produits dans différentes catégories, des vêtements et chaussures, aux jouets et articles de la maison. Une fois qu’il a sélectionné un design, l’acheteur peut communiquer avec le créateur pour demander des éléments de personnalisation et se mettre d’accord sur le prix et sur une date de livraison. Le créateur est ainsi responsable pour la production et la livraison de l’article.

MUUSE : Service de créateurs de mode émergeants

La société danoise MUUSE présente les designs de prêt-à-porter des meilleures écoles de créateurs de mode – avec l’accent sur des vêtements haut de gamme et fais à la main – pour ensuite permettre aux utilisateurs de voter. Les utilisateurs peuvent exprimer leur intérêt pour les designs présentés dans l’espace " Concept " du site, les designs qui reçoivent le plus de votes sont ensuite envoyés en production et sont disponibles à la vente, en version limitée, sur le site.



SUITE

Non, tous les consommateurs ne veulent pas être un PRESUMER, et ceux qui veulent en être un, ne souhaitent pas forcément l’être tout le temps. Le marché de masse du futur restera celui ou les consommateurs n’ont aucun effort à fournir pour obtenir des produits ou des services.

Mais les PRESUMERS ont ouvert la porte d’une nouvelle expérience de consommation (celle qui tourne autour de la consommation des meilleurs produits ou services), et/ou le statut est stimulé par l’engagement (que ce soit pour soi-même ou pour une bonne cause). Et non, la porte n’est pas prête de se refermer.

Vous avez besoin/ vous souhaitez vous lancer avec PRESUMERS ? Pourquoi pas :

  • Observez les services présentés dans ce Trend Briefing pour détecter les projets, les sociétés, les designers, les entrepreneurs, etc…avec qui vous pourriez développer un partenariat. Apporter leurs produits et idées à votre base de clients.
  • • Lancez une nouvelle communauté ou un réseau social qui permettra à vos clients de s’engager avec / supporter un de vos produits ou services avant son lancement.
  • Initier en partenariat avec des créateurs / designers indépendants. Les PRESUMERS choisissent le meilleur design et vous n’aurez plus qu’à leur fabriquer et leur vendre. Ou, si vous êtes un designer / créateur indépendant, trouvez une grande marque et persuadez la de travailler avec vous !
  • Le dernier et non le moindre, suivez la direction des plateformes de crowdfunding et mettez en prévente à un certain niveau de prix. Les PRESUMERS sont prêts à payer plus pour avoir accès à des innovations supplémentaires, comme par exemple des produits en éditions limitées, ou des réunions privées ou à accès limité.

Dit simplement, ajoutez PRESUMERS à votre vocabulaire, adoptez PREDUCTION, pas seulement la production, considérez devenir un PRETAILER et lancez-vous !

Au même moment, nous sommes en train de préparer 10 tendances pour 2013 notre Trend Briefing (gratuit !), alors assurez-vous d’être (pré)inscrit ! trendwatching.com logo




Sign up now!

1.Our free Monthly Trend Briefings

2.Our 2014 Premium Service

See how Premium will benefit YOU